Fillon : "François Hollande et sa politique sont les premiers responsables de la colère qui monte dans notre pays"

DirectLCI
L'UMP a perdu sept points lors de ces élections européennes par rapport à 2009 et n'a plus son statut de premier parti d'opposition. "L'idéal européen est désavoué par le parti de l'abstention et celui de la protestation", a réagit François Fillon, lundi.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter