Fillon : "J'ai choisi de mener ma route"

DirectLCI
Invité de la matinale de LCI-Radio Classique, François Fillon répond aux questions des internautes. Selon lui, la situation de la présidentielle de 2002 n'est pas la même qu'aujourd'hui. "En 2002, personne ne pouvait penser que Jean-Marie Le Pen pouvait devenir président de la République." Il reconnaît que les querelles internes de la droite ont miné le parti. Ce qui explique que de nombreux électeurs se tournent de plus en plus vers le Front national.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter