Retour à l'école, fin des 10 km, ouverture des terrasses... les dates à connaître pour les prochaines semaines

L'exécutif maintient son objectif de lever progressivement les mesures de freinage. Il prévoit de supprimer le 3 mai la limite des 10 km. Mais aussi de rouvrir les commerces non-essentiels, les musées et certaines terrasses autour de la mi-mai.

PROGRESSIF - Retour des enfants à l'école dès le 26 avril, fin de la limitation des déplacements le 2 mai, réouverture des terrasses et lieux culturels mi-mai : le gouvernement a confirmé ce mercredi les principales dates du calendrier de déconfinement.

Bientôt un retour à un peu plus de vie normale ? En tout cas, le calendrier de sortie des mesures restrictives se précise. L'exécutif entend bien tenir les perspectives déjà annoncées aux Français par le président de la République le 31 mars dernier, à savoir le retour des enfants à l'école dès le 26 avril et la réouverture des terrasses et lieux culturels mi-mai. Il souhaite également mettre fin à la limitation des déplacements 10 km autour de son domicile quatre semaines après son entrée en vigueur le 3 avril dernier, comme prévu.

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

26 avril

Les écoliers doivent faire leur retour à l'école le lundi 26 avril, et les collégiens et lycéens le 3 mai. Et pas question de revenir sur cette perspective. Dans une interview au Télégramme publiée mardi, le ministre de la Santé confirmait que le calendrier restait le même : "Le 26 avril la réouverture des écoles en présentiel ; le 3 mai la réouverture des collèges et lycées en présentiel". Emmanuel Macron, qui a indiqué ne pas conditionner la réouverture des écoles à la situation sanitaire, l'avait également confirmé lundi lors d'un déplacement à Montpellier.

3 mai

Ce mercredi, le gouvernement a confirmé son intention de libérer les Français de l'interdiction des déplacements au-delà de 10 km de leur domicile sans attestation le 3 mai. "Le Président s’est exprimé à travers une allocution le 31 mars. Il a annoncé un certain nombre d'échéances", notamment "la levée des restrictions de déplacements (...) qui avaient été annoncée pour 4 semaines", soit jusqu'au 3 mai, a indiqué le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal ce mercredi à l'issue du Conseil des ministres et d'un Conseil de défense sanitaire. "C’est bien ce qui est prévu et qui a été annoncé par le président de la République", a-t-il ajouté, confirmant donc : "le 3 mai est prévu que les restrictions de déplacements et l’attestation ainsi que l’interdiction des déplacements inter-régionaux soient levés"

En revanche, le couvre-feu ne devrait pas être supprimé. "La fin ou l’allégement du couvre-feu ne fait pas partie des mesures pour lesquelles le Président a dit qu’elles seraient mises en place pour quatre semaines et qu’elles s’achevaient au 3 mai. Donc ça ne fait pas partie de ce calendrier", a indiqué Gabriel Attal.

Mi-mai

Emmanuel Macron avait aussi évoqué une réouverture à partir de la mi-mai pour les terrasses de cafés-restaurants et des lieux de culture, un objectif qu'il a réaffirmé ensuite devant des maires et qu'ont confirmé des membres du gouvernement. Des discussions sont toujours en cours pour décider des jauges dans les lieux de culture et la taille des commerces pouvant rouvrir. Les jauges pourraient varier en fonction des territoires, avec un seuil plancher à 35%, qui varierait en fonction du niveau de circulation du virus, indique l'AFP. Aucune date précise n'a été avancée pour ces réouvertures. Gabriel Attal a confirmé que le gouvernement n'avait pas arbitré si elles devaient intervenir pour le week-end de l'Ascension (du 13 au 16 mai) ou à son issue.

Lire aussi

Le président de la République devrait reprendre lui-même la parole pour annoncer les modalités de la réouverture, vraisemblablement d'ici la première semaine de mai, selon l'AFP.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Israël/Palestine : le conseil de sécurité de l'ONU toujours désuni

EN DIRECT - Gaza : l'immeuble abritant des médias, une cible "parfaitement légitime" selon Netanyahu

Les bénéfices réalisés sur Vinted sont-ils déclarés aux impôts ?

Marghe, gagnante de "The Voice 2021" : "Florent Pagny m’a dit que j’avais un ange gardien"

Comment fonctionne le "Dôme de fer" d'Israël ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.