Présidence LR : officiellement candidate, Florence Portelli veut en finir avec le fonctionnement "ringard" de son parti

Présidence LR : officiellement candidate, Florence Portelli veut en finir avec le fonctionnement "ringard" de son parti

DROITE - Après Laurence Sailliet et Daniel Fasquelle, et en attendant Laurent Wauquiez, c’est au tour de Florence Portelli d'officialiser sa candidature pour la présidence de Les Républicains. Son credo : placer les militants au cœur du parti.

Inconnue du grand public, la maire Les Républicains de Taverny, Florence Portelli, a annoncé dans Le Figaro sa candidature à la présidence de son parti "pour que la droite recouvre sa fierté". Pour convaincre les militants de la plébisciter, l’ex-porte-parole de François Fillon lors de la campagne présidentielle assure vouloir leur "redonner la place qui devrait être la leur dans ce parti".

Selon elle, "cela passe par une refondation, un fonctionnement démocratisé, un changement radical de statuts et la clarification de la ligne idéologique du parti, ce qui prendra plusieurs années. Ce parti doit être celui de la reconquête et de la refondation", explique-t-elle au journal.

Toute l'info sur

LR : le clash entre Laurent Wauquiez et Virginie Calmels

Lire aussi

"LR est coupé d'une partie du peuple"

Son diagnostic est sévère. A ses yeux, son parti fonctionne de manière "totalement archaïque" et "ringarde". Plus grave, il serait "coupé d'une partie du peuple, d'une partie de la France", juge-t-elle. "Ca fait très longtemps qu'il y a des idées que je défends qui ne sont à mon avis pas suffisamment portées, que la droite a soulevées il y a très longtemps, et à laquelle elle n'a pas su répondre, notamment en ce qui concerne les fractures sociales et territoriales", a-t-elle également déclaré ce mercredi sur franceinfo.

L'élection à la présidence de LR aura lieu les 10 et 17 décembre. Se sont déjà déclarés, outre Mme Portelli, Daniel Fasquelle, vice-président du mouvement, trésorier et député du Pas-de-Calais, et Laurence Sailliet, proche du président des Hauts-de-France Xavier Bertrand. Le vice-président du parti et président d'Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez, favori du scrutin, doit présenter sa propre candidature d'ici la fin de la semaine.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.