FN : les sympathisants préfèrent largement Marion Maréchal-Le Pen à Florian Philippot

FN : les sympathisants préfèrent largement Marion Maréchal-Le Pen à Florian Philippot

Politique
DirectLCI
COURANTS – Selon un sondage Ifop pour Le Figaro, une majorité des sympathisants du Front national se sentent plus proches des idées et des valeurs de la députée Marion Maréchal-Le Pen que de celles de l’eurodéputé Florian Philippot, vice-président du parti.

Le FN est un parti divisé entre deux courants, l’un qui assume son appartenance à une droite conservatrice sur le plan des valeurs et plutôt libérale sur le plan économique, et un autre qui rejette le clivage droite-gauche pour lui préférer un clivage entre patriotiques et mondialistes. Ces deux courants, qui suscitent quelques tensions, sont représentés dans le parti par Marion Maréchal-Le Pen pour le premier et Florian Philippot pour le second. 


Un sondage publié ce jeudi et réalisé par l’Ifop pour le Figaro montre que les sympathisants du FN ont une nette préférence pour les idées et les valeurs de la petite-fille de Jean-Marie Le Pen. Selon cette étude, 52% d’entre eux se sentent en effet plus proches d’elle que du vice-président du parti (29%). A noter que 19% des personnes interrogées se disent aussi proches de l’un comme de l’autre. 

La jeunesse du parti derrière Marion Maréchal-Le Pen

Cet écart est encore plus significatif chez les jeunes sympathisants du FN (les moins de 25 ans) puisque Marion Maréchal-Le Pen est plébiscitée par 66% d'entre eux. A l’inverse, ils ne sont que 8% à se sentir plus proches du courant incarné par Florian Philippot. En revanche, les deux leaders sont presque à l’égalité chez les sympathisants de plus de 65 ans : 39% d’entre eux penchent pour la jeune députée, 35% pour l’eurodéputé. 


De manière générale, Marion Maréchal-Le Pen devance Florian Philippot dans toutes les catégories de sympathisants, quel que soit leur sexe, leur âge, leur activité, leur niveau d’études, leur région d’habitation, la taille de leur commune ou encore leur religion. Sur ce dernier point, s’il n’est pas surprenant que les sympathisants catholiques du FN se sentent plus proches de Marion Maréchal-Le Pen à 53% contre 29% pour Florian Phillippot, les personnes qui se déclarent sans religion préfèrent eux aussi Marion Maréchal-Le Pen (53% contre 25%).

Enquête menée par la méthode des quotas auprès de 762 sympathisants du Front national, issus d’un échantillon de 4938 personnes, représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus.

En vidéo

JT 20H - Derrière la vague de démissions au FN, des accusations d'autoritarisme et d'inaction

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter