FN : Marion Maréchal-Le Pen veut toujours dérembourser l’IVG

FN : Marion Maréchal-Le Pen veut toujours dérembourser l’IVG

DirectLCI
AVORTEMENT - Malgré le rappel à l’ordre de Marine Le Pen et de Florian Philippot concernant le remboursement de l’IVG, la députée FN Marion Maréchal-Le Pen maintient son souhait de dérembourser cet acte médical.

Elle a beau se faire taper sur les doigts, Marion Maréchal-Le Pen continue de défendre le déremboursement de l’IVG. Lors d’une interview sur France 3 ce mercredi juste avant les questions au gouvernement, la députée FN a expliqué qu’elle y était toujours favorable malgré le recadrage de Marine Le Pen à ce sujet. 


"Aujourd’hui, la situation est tellement aberrante que, par exemple, l’échographie d’une femme qui souhaite avorter est mieux remboursée que l’échographie d’une femme qui souhaite garder son enfant", a déclaré la jeune députée du Vaucluse. 

C’était, et c’est toujours, la position du parti Front nationalMarion Maréchal-Le Pen

Elle maintient que sa position est partagée par une majorité des membres de son parti. "Ce n’est pas une position personnelle, c’était, et c’est toujours, la position du parti Front national, et c’était le cas en 2012", a-t-elle assuré. Pourtant, Marine Le Pen avait déclaré il y a deux semaines sur TF1 qu’elle "ne remettrait pas en cause l'IGV de quelque manière que ce soit" en cas de victoire en 2017.


Sa nièce comprend cette position et l’accepte. "Marine Le Pen n’a souhaité intégrer cette partie dans son programme tout simplement parce que c’est un sujet extrêmement clivant et tabou qui fait l’objet de caricatures et qu’à ce titre, dans un moment de rassemblement, c’était peut-être pas extrêmement judicieux de le mettre au-devant de la scène", a dit Marion Maréchal-Le Pen. 


Néanmoins, elle n'abandonne pas l’idée de convaincre un jour sa tante et "espère que dans le cadre d’une majorité parlementaire Front national, nous aurons l’occasion peut-être d’y revenir avec des propositions de loi". 

En vidéo

Dissensions au FN sur la question de l'IVG : qui veut quoi ?

En vidéo

Déremboursement de l'IVG : "Il se trouve que c'est le programme présidentiel qui compte" rappelle Philippot

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter