François Baroin devient "conseiller extérieur" au sein de la banque Barclays

Politique

CHANGEMENT DE CAP - Encore une personnalité politique de premier plan qui rejoint le privé. Mardi, via un communiqué, la banque Barclays a annoncé le recrutement de l’ancien ministre de l’Economie et actuel maire de Troyes François Baroin en tant que "conseiller extérieur".

En novembre dernier, il avait annoncé vouloir prendre un peu de recul avec la politique. Après avoir démissionné de son mandat de sénateur, François Baroin avait certes décidé de poursuivre son action publique en tant que maire de Troyes et président de l’Association des maires de France (AMF). 

Mais il avait aussi précisé qu’il comptait changer son "engagement politique", sous-entendu ne plus faire uniquement cela. "Il faut se réinventer, se renouveler", expliquait alors notamment le benjamin du premier gouvernement Chirac en 1995.

Une expérience et un savoir inestimables- Reid Marsh, dirigeant de la banque Barclays

La nouvelle fonction dans le privé de l’ancien ministre de l’Outre-mer (2005-2007) est désormais connue. A 52 ans, il rejoint en tant que "conseiller extérieur" la banque britannique Barclays. "M. Baroin commencera son travail chez Barclays ce mois-ci, et assistera Ghislain de Brondeau et Yann Krychowski, les co-dirigeants de la branche banques de Barclays pour la France, la Belgique et le Luxembourg", a indiqué le prestigieux établissement bancaire dans un communiqué reçu par l'AFP en anglais. 

"Je suis ravi que François aide notre équipe, il apporte une expérience et un savoir inestimables à notre activité en France mais aussi à l'international", s'est félicité dans ledit communiqué Reid Marsh, chef de cette branche pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Asie-Pacifique.

Lire aussi

En vidéo

ARCHIVES - Le 25 septembre dernier, François Baroin était l’invité de 24H Pujadas

François Baroin, également avocat, ancien député et ancien secrétaire général de l’UMP, devient donc la dernière personnalité politique en date à rejoindre le privé après notamment Nathalie Kosciusko-Morizet (Capgemini), François Fillon (Tikehau Capital), Fleur Pellerin (Korelya Capital) ou encore Najat Vallaud-Belkacem (Ipsos).

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter