François Hollande en visite à bord du porte-avions Charles-de-Gaulle

Politique

ARMÉE - Le président français s'est rendu à bord du porte-avions en Méditerranée orientale. Le navire est engagé dans la lutte contre Daech.

Le porte-avions Charles-de-Gaulle déployé dans le Golfe dans "quelques jours". François Hollande l'a annoncé lors d'une visite surprise à bord du navire de guerre. Le président français s'est rendu, en hélicoptère, sur le bâtiment, vendredi dans l'après-midi. Comme un symbole, cette visite coïncide avec le jour où l'Allemagne rejoint officiellement les opérations militaires internationales contre Daech, en solidarité avec la France après les attentats de Paris.

Lors de cette visite à bord du porte-avions , en compagnie du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian et du chef d'état-major des armées, Pierre de Villiers, François Hollande s'est adressé à l'équipage, et notamment à des pilotes de chasse de retour de mission.

Il va lutter contre Daech

Le porte-avions Charles de Gaulle, fleuron de la marine française, est déployé en mer Méditerranée orientale depuis qu'il a quitté la base de Toulon. Il est actuellement dans une zone située entre le sud de la Turquie et le nord de l'Egypte. Le porte-avions doit participer aux opérations militaires internationales lancées contre le groupe Etat islamique.

Depuis son engagement, annoncé le 5 novembre, le porte-avions a "multiplié par trois la capacité française de frappes aériennes contre Daech en Syrie et en Irak", affirme l'entourage du président. 110 sorties aériennes ont été effectuées, entre frappes et vols de surveillance.

A LIRE AUSSI >> Ce qu'il faut savoir sur le porte-avions Charles-de-Gaulle

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter