François Hollande, premier président socialiste à se rendre sur les terres du général De Gaulle

Politique

VOYAGE VOYAGE - Lundi 13 juin, sur invitation de la famille De Gaulle, la président de la République se rendra à Colombey-les-Deux-Eglises, en Haute-Marne, où il se rendra sur la tombe du fondateur de la Vème République et dans sa vieille demeure. En son temps, François Mitterrand n'y avait jamais mis les pieds.

A droite, pour tous ceux qui se revendiquent du gaullisme, une visite sur la tombe du général de Gaulle, à Colombey-les-deux-Eglises, en Haute Marne, est presque obligatoire. Parmi les anciens présidents RPR et UMP, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy s'y sont d'ailleurs rendus plusieurs fois.

Néanmoins, en confirmant sa venue sur les terres du fondateur de la Ve République lundi 13 juin, François Hollande devient le premier président socialiste à se rendre sur le fief du vieux général. A l'inverse, François Mitterrand, enterré à Jarnac (Charente-Maritime), ne s'y était lui jamais essayé.

Invité par la famille de Gaulle

Selon la presse locale , la visite du président de la République était attendue de longue date. En effet, l'invitation de la famille de Gaulle courrait depuis plusieurs années, et François Hollande leur avait promis de faire un détour par La Boisserie (la demeure familiale) avant la fin de son quinquennat. 

Par ailleurs, pour parfaire cette semaine gaullienne, outre la visite du Mémorial, le chef de l'Etat, fera un tour à Versailles pour l’exposition "Un président chez le roi –De Gaulle au Trianon" avant de commémorer, le lendemain, l’Appel du 18-Juin, au Mont Valérien devant le Mémorial de la France combattante. Un moyen de se représidentialiser.

A LIRE AUSSI
>>  Hollande "mort de chez mort" : cinq raisons qui prouvent que ça ne va pas s'arranger
>>  VIDEO - A Verdun, Hollande et Merkel dans les pas de Mitterrand et Kohl

Lire et commenter