François Hollande renonce à la déchéance de nationalité

François Hollande renonce à la déchéance de nationalité

François Hollande recevait ce mercredi matin le président du Sénat et de l'Assemblée nationale pour discuter de la déchéance de nationalité. Un compromis paraissant "hors d'atteinte sur la définition de la déchéance de nationalité pour les terroristes", il a décidé à la suite de cet entretien de clore le débat constitutionnel. Lors de son discours à l'Élysée, le président a également déploré l'attitude de l'opposition, qui s'est refusé à toute révision constitutionnelle concernant "l'état d'urgence ou l'indépendance de la magistrature".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Masques chirurgicaux : pourquoi il ne faut pas s'en débarrasser

Relations Russie-Otan très tendues : que se passe-t-il entre Moscou et l'Alliance atlantique ?

Covid-19 : hospitalisations, taux d'incidence... faut-il s'inquiéter du léger rebond des indicateurs ?

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

"Squid Game" : faut-il vraiment craindre un phénomène d'imitation dans les cours d'école ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.