François Hollande toujours au summum de son impopularité avec 4% de personnes satisfaites par son action

Politique

Toute L'info sur

Elections présidentielles

SONDAGE - Selon un sondage électorale débuté en novembre 2015 et détaillé dans Le Monde ce mardi, 4% des Français seraient satisfaits de l'action de François Hollande. En un an, le président a chuté de 8% et stagne au même taux depuis que les actions contre la loi Travail ont commencé en mars.

Une enquête électorale réalisée par Cevipof auprès de 17.047 personnes a démontré que seuls 4% des Français sont satisfaits (3% "plutôt satisfaits", 1% "très satisfaits") de l’action de François Hollande. Soit le taux de satisfaction le plus faible depuis le lancement de ce sondage qui a débuté en novembre 2015, note Le Monde. Si 12% des sondés se disaient "satisfaits" de l’action du président il y a un an, le taux a chuté à 8% en janvier 2016 puis aux alentours de 6% dès le mois de mars, lorsque la crise sociale relative à la loi Travail a débuté. 

Dès lors, "aucun frémissement" en faveur du chef d’Etat n’a été observé, précise le quotidien. La courbe reste à plat, ennuyeusement calme et fatalement dangereuse à six mois de la présidentielle. En outre, sur une échelle de 0 à 10, François Hollande qui se situait à 3,4 en novembre 2015, stagne désormais à 2,3 et rien ne semble lui insuffler de l'élan. Pas même la revalorisation du RSA, la généralisation du tiers payant de la loi Santé, ou l’avortement des dernières attaques terroristes

Qui sont les "très satisfaits" de l'action du président ?

Ces résultats vont de paire avec les sondages, l'un d’Ipsos-Sopra Steria, l'autre de l’Ifop qui en juin, démontraient que 1% des Français étaient "très satisfaites" de l’action de François Hollande. Slate avait retrouvé ces "très satisfaits" en juin dernier, en interrogeant 24 : "Ils ont entre 19 et 69 ans, avec une moyenne d’âge de 32 ans, et seize d’entre eux ont moins de 35 ans", précisent nos confrères. S’ils ont chacun leurs raisons, tous semblent d’accord sur le fait que François Hollande a le "courage" de mener des réformes jusqu’au bout, en dépit de son impopularité.

En outre, ce qui pourrait s’apparenter à une faute politique pour certains (comme par exemple l’utilisation du 49.3 pour les lois Macron et Travail), est honorable pour le 1% de "très satisfaits". "Un président faisant les réformes nécessaires pour son pays n'a jamais eu une cote de popularité très élevée", a expliqué un internaute à Slate. "Il a eu le courage de se mettre à dos son camp pour faire avancer le pays", analyse une autre.

En vidéo

Partie de campagne", épisode 9 : Hollande en train de perdre une partie de ses troupes

Lire aussi

    Lire et commenter