Françoise Nyssen au cœur d'une nouvelle affaire immobilière, le gouvernement prône "l'exemplarité"

Françoise Nyssen au cœur d'une nouvelle affaire immobilière, le gouvernement prône "l'exemplarité"

POLÉMIQUE - Selon "Le Canard enchaîné", la ministre de la Culture Françoise Nyssen a fait agrandir les locaux parisiens de la maison d'édition Actes Sud, qu'elle dirigeait, sans en informer la mairie de Paris ou le fisc.

Françoise Nyssen a fait agrandir de 150 m2 les locaux parisiens de la maison d'édition Actes Sud, qu'elle dirigeait avant de devenir ministre de la Culture, sans en informer la Direction de l'urbanisme de la mairie de Paris, ni le fisc. C'est en tous cas ce qu'affirme mercredi Le Canard enchaîné : "Sans autorisation de travaux ni déclaration au fisc, Françoise Nyssen a augmenté de 150 m2 la surface des bureaux parisiens de sa société. Le tout dans un immeuble classé"

Interrogé à l'issue du Conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a rappelé que "le président de la République s'est engagé sur l'exemplarité (...) et sur notamment les exigences de transparence". 

Lire aussi

"Il faut voir si la justice s'en saisit, je ne crois pas que ce soit le cas", a ajouté le porte-parole du gouvernement avant de rappeler qu'en cas de mise en examen un membre du gouvernement "doit quitter le gouvernement".

Nyssen déjà épinglée

Le porte-parole a fait remarquer que quand Actes Sud s'est installé dans ce bâtiment parisien, "ils étaient locataires" et que le local comportait déjà des mezzanines. "Quand on est locataire et qu'on s'installe quelque part, on demande rarement s'il y a eu toutes les autorisations", a plaidé le porte-parole, avant d'assurer que "ces choses seront faites" tout en soulignant que "personne en France n'est au-dessus des lois".

Ce n'est pas la première fois, que Mme Nyssen est dans le collimateur du Canard. En juin, l'hebdomadaire satirique avait dénoncé l'agrandissement du siège d'Actes Sud à Arles, réalisé sans les autorisations nécessaires en 2011, avant d'être régularisé à l'entrée de Françoise Nyssen au gouvernement. La ministre avait alors regretté une "négligence".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Retour à l'école, fin des 10 km, ouverture des terrasses... les dates à connaître pour les prochaines semaines

EN DIRECT - Déplacement, écoles, vaccination, couvre-feu... ce qu'il faut retenir des annonces de Jean Castex

"On sera à 600 morts par jour d'ici quelques semaines" : le cri d'alerte du Pr Jean-François Timsit

Rentrée scolaire, frontières, vaccination... de quoi parlera Jean Castex ce jeudi ?

Peut-on circuler sans limite ce week-end de retour de vacances ? Le 20H vous répond

Lire et commenter