Franz-Olivier Giesbert : "Quand vous avez 100 policiers pour faire une perquisition, on est dans un pays de fou !"

Politique
DirectLCI
Le journaliste Frantz-Olivier Giesbert estime qu'il y a eu un acharnement sur Jean-luc Mélenchon de la part des juges.

Franz-Olivier Giesbert pense que la justice, à travers les juges est indépendante, "mais très politisée et très partiale". Autonomes, quelques juges "ne font qu'à leur tête et ils ont décidé de se payer Mélenchon". Sur Jean-Luc Mélenchon, "il y a eu acharnement", précise-il. Pour lui, "100 policiers, c'est beaucoup plus que pour Redoine Faïd", l'ennemi public numéro un.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Audrey & Co

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter