Front national : Jean-Marie Le Pen, plume amère

Front national : Jean-Marie Le Pen, plume amère

FRONT NATIONAL – Le président d'honneur du Front National va demander à Marine Le Pen le retour de son blog sur le site du parti, dans une lettre ouverte qu'il publiera jeudi. Jean-Marie Le Pen et sa fille se sont publiquement déchirés cette semaine après un nouveau dérapage antisémite du fondateur du parti.

"Admettre la sanction, c'est admettre la culpabilité." C'est avec ces mots que Jean-Marie Le Pen a décidé de répondre, dans ce qui ressemble à une ultime tentative de rapprochement, à sa fille Marine Le Pen. Une main tendue aux airs d'ultimatum, qui prendra la forme d'une lettre ouverte à paraître jeudi et adressée à la patronne frontiste. Ce dernier l'a annoncé dans un entretien à l'AFP et au journal Le Monde. Le président d'honneur du FN, dont le blog a été retiré mardi du site du parti après son dérapage sur la "fournée" d'artistes , réclame d'abord "réparation" : "Il y a un élément de discorde dont je demande réparation compte tenu de mon innocence totale : le retrait de mon blog" du site du FN, a affirmé le député européen. "J'en ai fait 366 numéros, j'ai quelques garanties", a-t-il plaidé.

Ce que Marine Le Pen a condamné comme étant une grave "faute politique", son père, lui, n'y voit qu'une formule anodine : "C'est une locution banale dans un sens banal", assure ce dernier. "Pour certains, critiquer un juif ou leur répondre, c'est être antisémite. Je n'accepte pas. Ce sont des citoyens comme les autres", a lancé Jean-Marie Le Pen. Qui ne formulera donc - comme à son habitude - aucun mea culpa.

"Quitter le parti ? Insensé!"

D'après lui, ce mot sur la "fournée" "n'aurait fait normalement qu'une ride sur l'océan, mais elle s'est trouvée confortée et structurée par l'intervention des gens du FN". "Je ne suis pas un mignon de la cour. Je réagis avec mon tempérament, c'est d'ailleurs pour ça qu'on m'aime ou pas", a justifié l'ancien député poujadiste. "Je dois tourner sept fois ma langue dans ma bouche ? Ce n'est pas mon style", a-t-il rejeté. Quitter le parti ? "Insensé!"

Tout en déplorant "l'injustice" dont il est la "victime", "et dont les gens, les déclarations du FN, nolens volens (qu'on le veuille ou non, ndlr), se sont fait les complices", Jean-Marie Le Pen assure qu'il propose "la paix" et veut "rétablir le statu quo ante", c'est-à-dire le retour de son blog sur le site du FN. Tout en glissant que la réponse de Marine Le Pen à sa lettre "témoignera de son aptitude au gouvernement".

"Tuer le père"

Pas prêt de rendre les armes, Jean-Marie Le Pen n'exclut pas non plus de briguer la tête de liste du FN aux régionales de 2015. Il compte aussi se faire entendre en novembre prochain, à l'occasion du congrès du FN, en donnant des consignes de vote pour le comité central (une sorte de parlement du parti).

Il faut dire que statutairement, le président d'honneur conserve le droit de siéger dans toutes les instances du mouvement, bureau exécutif compris. En désavouant pour la première fois son père en public, Marine Le Pen a franchi le Rubicon, mais il lui reste, pour achever son opération dédiabolisation, à couper définitivement le cordon. La présence de son père au sein du parti semble le dernier obstacle. Marine Le Pen pourrait le lever, dans les prochains mois, en modifiant l'organigramme du mouvement lors de ce fameux congrès. "Si je les emmerde, ils n’ont qu’à me tuer", prévenait mardi Jean-Marie Le Pen. Un nouveau durcissement de sa fille signerait en tout cas son arrêt de mort politique. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

EN DIRECT - Covid-19 : risque "élevé à très élevé" que le nouveau variant "Omicron" se répande en Europe

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Covid-19 : bars, trains, métro... les principaux lieux de contamination identifiés par une nouvelle étude

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.