Front national : les quatre ripostes que prépare Jean-Marie Le Pen

Politique
CONTRE-ATTAQUE – Exclu jeudi du parti qu'il a co-fondé, Jean-Marie Le Pen refuse de rendre les armes dans le conflit qui l'oppose à sa fille depuis cinq mois. Le patriarche de 87 ans va notamment déposer un nouveau recours pour contester son exclusion du parti. Metronews dresse la liste de ses futures batailles, aussi bien judiciaires que politiques.

Au terme de la crise politico-familiale qui empoisonnait le mouvement depuis plus de cinq mois, Jean-Marie Le Pen a été débarqué du FN. Convoqué jeudi pour ses propos réitérés sur les chambres à gaz et le maréchal Pétain, le bureau exécutif a tranché dans le vif. Mais le "Vieux lion" est loin d'être mort. "C'est moi qui suis le Front national, je suis chez moi au Front national" , telle est la dernière réaction du patriarche au lendemain de son exclusion. De la bataille de l'université de rentrée à la bataille devant les tribunaux, il n'a pas dit son dernier mot.

L’université de rentrée à Marseille
Jean-Marie Le Pen va-t-il jouer les troubles fêtes à l'université d'été du parti ? "Je serai là bien évidemment, à ma place de président d'honneur", lors de l'université d'été du Front national à Marseille, les 5 et 6 septembre prochains, a assuré le patriarche. Aussitôt contredit par Florian Philippot sur RMC: "Il n'a pas à venir aux universités de Marseille".

Le recours devant le tribunal de Nanterre
Condamné à de multiples reprises pour ses propos polémiques, Jean-Marie Le Pen n'a pas hésité à faire appel lui-même à la justice. Et pour preuve, par trois fois déjà, le chef de l’extrême-droite française est parvenu à faire plier sa fille devant les tribunaux. Une quatrième riposte est en cours puisque le patriarche a chargé "sans délai" son avocat, Me Frédéric Joachim, de déposer un recours pour faire annuler cette "pseudo-condamnation". "Mon client me demande d'entreprendre la démarche judiciaire nécessaire pour faire annuler, le plus rapidement possible, cette décision disciplinaire", confie-t-il au Figaro. Rendez-vous devrait donc être pris dans les semaines à venir devant le tribunal de grande instance de Nanterre.

Les élections régionales en PACA
Jean-Marie Le Pen se présentera-t-il aux régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur ? Même s'il n'en a pas l'intention, le fondateur du parti d'extrême-droite pourrait bien revenir sur sa décision. Après avoir soutenu la candidature de sa petite-fille Marion Maréchal-Le Pen, puis avoir estimé qu'elle n'était pas à la hauteur, le patriarche pourrait bien la défier en décembre prochain . "Je reçois beaucoup, beaucoup de témoignages de sympathie navrée", a affirmé  vendredi Jean-Marie Le Pen, toujours "au stade de la réflexion". Pour le moment, Marion Maréchal-Le Pen occupe le terrain et se fait très discrète sur cet énième rebondissement au FN.

Une nouvelle formation politique
Si le conflit s'éternise, celui qui se considère toujours comme le président d'honneur du Front national pourrait décider de fonder une nouvelle formation politique en vue de 2017. Interrogé en mai dernier sur cette question sur France 2, il avait alors répondu: "C'est maintenant le temps de la réflexion. Je dois m'interroger sur les possibilités qu'a le courant national de s'exprimer à temps pour sauver notre pays. [...] Je réfléchis."
 

EN SAVOIR +
>> Qui sont les six "fantassins" qui ont décidé du sort de Jean-Marie Le Pen ?
>>
Après son exclusion, les proches de Jean-Marie Le Pen sous le choc

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter