Fusillade à Ottawa : la gaffe de François Hollande

Politique

PROTOCOLE – En déplacement au Canada, le président de la République a tenu un discours contre le terrorisme devant le parlement du pays. Problème : il a oublié de féliciter le policier qui avait abattu le 22 octobre un djihadiste.

Une gaffe que les Canadiens risquent de très peu apprécier. En déplacement au Canada, François Hollande a tenu un discours ce lundi devant les sénateurs et députés canadiens. Mais il s'est rendu coupable d'une "grosse bourde", rapporte RTL.

François Hollande ne reconnaît pas le héros national

Le président de la République a en effet oublié de féliciter Kevin Vickers. Véritable héros national, ce policier est celui qui avait abattu le djihadiste et l'auteur des fusillades du 22 octobre dernier à Ottawa.

Mais François Hollande ne l'avait pas non plus reconnu lorsqu'il lui a serré la main le matin même. Alors qu'il s'apprêtait à parler de la lutte contre le terrorisme, le chef de l'Etat ne lui a fait aucune accolade.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter