Fusillade à Ottawa : la gaffe de François Hollande

Fusillade à Ottawa : la gaffe de François Hollande

PROTOCOLE – En déplacement au Canada, le président de la République a tenu un discours contre le terrorisme devant le parlement du pays. Problème : il a oublié de féliciter le policier qui avait abattu le 22 octobre un djihadiste.

Une gaffe que les Canadiens risquent de très peu apprécier. En déplacement au Canada, François Hollande a tenu un discours ce lundi devant les sénateurs et députés canadiens. Mais il s'est rendu coupable d'une "grosse bourde", rapporte RTL.

François Hollande ne reconnaît pas le héros national

Le président de la République a en effet oublié de féliciter Kevin Vickers. Véritable héros national, ce policier est celui qui avait abattu le djihadiste et l'auteur des fusillades du 22 octobre dernier à Ottawa.

Mais François Hollande ne l'avait pas non plus reconnu lorsqu'il lui a serré la main le matin même. Alors qu'il s'apprêtait à parler de la lutte contre le terrorisme, le chef de l'Etat ne lui a fait aucune accolade.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Tensions au Proche-Orient : plus de 100 morts depuis lundi dans la bande de Gaza

EN DIRECT - Vaccination des mineurs : "Il faudra l'envisager à partir de l'automne", selon le Pr Yazdanpanah, membre du Conseil scientifique

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

Covid-19 : les cas de variant indien en légère hausse en France

"Je ne voulais pas du contrat" : après "The Voice", PaulO trace sa route avec son groupe

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.