Gauche et droite divisés : la déchéance de la nationalité, "un chemin de croix"

La déchéance de la nationalité a été votée avec "seulement 14 voix d’écart" a rappelé Renaud Pila, journaliste à MYTF1News. Au groupe socialiste, ils sont 90 à être contre. Soit "bien au-delà des habituels frondeurs" a-t-il détaillé.
Politique

La déchéance de la nationalité a été votée avec "seulement 14 voix d’écart" a rappelé Renaud Pila, journaliste à MYTF1News. Au groupe socialiste, ils sont 90 à être contre. Soit "bien au-delà des habituels frondeurs" a-t-il détaillé.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter