Hausse des prix de l'énergie : Emmanuel Macron promet une réponse "dans les prochains jours"

Hausse des prix de l'énergie : Emmanuel Macron promet une réponse "dans les prochains jours"

POUVOIR D'ACHAT - En déplacement jeudi en Seine-Saint-Denis, Emmanuel Macron a confirmé que le gouvernement planchait sur des mesures de court terme face à la flambée des prix du gaz. Il en a profité pour plaider à nouveau pour une "consolidation" du parc nucléaire.

Comment endiguer la flambée des prix de l'énergie ? La question taraude le gouvernement, qui redoute une explosion de colère sociale sur le modèle des Gilets jaunes, à six mois de l'élection présidentielle. 

Interrogé à ce sujet jeudi matin à l'occasion d'un déplacement en Seine-Saint-Denis sur le thème des JO 2024, Emmanuel Macron a confirmé que l'exécutif planchait sur des solutions rapides pour faire face à la montée rapide des prix de l'énergie, et notamment du gaz. 

"Il y a une action internationale à mener [...] et une action de court terme", a indiqué le président de la République. Au-delà du chèque énergie et des mesures de blocage des prix, "le gouvernement y travaille et aura à compléter sa réponse dans les prochains jours", a-t-il ajouté, car cette hausse "touche tous nos compatriotes, et plus durement les plus modestes, ceux qui vivent parfois dans les habitations les moins bien isolées, ceux qui ont des déplacements contraints et qui doivent faire le plein chaque jour".

Toute l'info sur

La flambée des prix de l'énergie

Lire aussi

Le nucléaire, gage de "souveraineté"

L'occasion pour le chef de l'État de plaider à nouveau pour la relance du parc nucléaire français, comme il l'a fait lors de la présentation de son plan "France 2030". 

"On ne doit jamais perdre de vue la souveraineté", a-t-il insisté. "Importer le gaz, on trouvait cela normal car le gaz n'était pas cher. Notre stratégie doit être de développer du renouvelable, et de consolider notre base nucléaire. La France a une chance qui est sa situation de départ. Notre stratégie doit consolider cela." 

"Il faut quelque chose de simple, qui se voie vite à la pompe, car le sujet devient politique", confiait mercredi une source gouvernementale à LCI, selon laquelle les annonces à venir seraient probablement portées par le Premier ministre, Jean Castex.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

"Indemnité inflation" : Emmanuel Macron défend son refus de baisser les taxes sur le carburant

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Drogue au volant : l'étau se resserre sur les fumeurs de cannabis

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.