Le général Burkhard, un fin connaisseur du terrain à la tête des armées françaises

Le général Burkhard, un fin connaisseur du terrain à la tête des armées françaises

PORTRAIT - Le chef d'état-major des armées, le général François Lecointre, va quitter ses fonctions, a annoncé ce dimanche l'Elysée. Il sera remplacé par l'actuel chef d'état-major de l'armée de Terre, le général Thierry Burkhard.

"L'armée de Terre doit changer d'échelle et se préparer à des conflits plus durs, de haute intensité". En novembre dernier, au cours d'un entretien avec l'AFP, Thierry Burkhard avait dépeint sa vision de l'armée et les enjeux qui l'attendent pour les prochaines années. De la théorie à la pratique, il n'y a qu'un pas que le chef d’état-major de l’armée de Terre s'apprête à franchir : le général va succéder en juillet à François Lecointre, chef d'état-major des armées.

L'aboutissement d'une carrière, débutée il y a déjà de longues années. Né le 30 juillet 1964, le saint-cyrien Thierry Burkhard a en effet commencé sa carrière d'officier dans la Légion étrangère, au sein du 2e régiment étranger de parachutistes (2e REP) à Calvi. Il participe à des missions en Guyane, en Irak, en ex-Yougoslavie, au Tchad et au Gabon. Après un passage au 4e régiment étranger à Castelnaudary, il est breveté du Collège interarmées de défense (rebaptisé depuis Ecole de guerre) en 2000.

Le rajeunissement du parc de blindés et de l'artillerie comme défi

De 2002 à 2004, il est en poste à Cayenne, à l’état-major interarmées des forces armées en Guyane (FAG). Il rejoint ensuite l’état-major des armées et devient l'un des adjoints du chef du Centre de préparation et de conduite des opérations (CPCO). Il est ensuite détaché pendant un an en Côte d’Ivoire comme assistant militaire du commandant de la force Licorne. 

À partir de 2008, le militaire gravit peu à peu les échelons : il commande durant deux années la 13e demi-brigade de légion étrangère (13e DBLE) à Djibouti.  À partir de 2010, il devient porte-parole de l’état-major des armées. En 2013, il rejoint l'équipe du Coordonnateur national du renseignement à l'Elysée, avant de retourner deux ans plus tard au CPCO, dont il prend le commandement en août 2017. Au fil de sa carrière, le général Burkhard a accumulé les honneurs : il est commandeur de la Légion d'honneur, commandeur de l’ordre national du Mérite, décoré de la croix de guerre des théâtres d'opérations extérieures et de la croix de la valeur militaire.

Lire aussi

Les défis seront nombreux pour le successeur du général Lecointre. Notamment le rajeunissement du parc de blindés et de l'artillerie, mais aussi notamment de l'aviation, des défenses sol-air, de la guerre informationnelle et des drones. "Cela fait plus de dix ans que l'armée s'est concentrée sur la menace du moment qu'était le terrorisme militarisé", expliquait-il en novembre.

Autre dossier : la mise en œuvre de la réduction de la présence militaire française au Sahel, marquée par la fermeture de bases et une réarticulation de la lutte antidjihadiste autour d'une "alliance internationale" associant des Européens. Enfin, le général devra répondre aux attentes de ses pairs, notamment après les deux tribunes de militaires qui avaient provoqué il y a quelques semaines une petite tempête politique, n'épargnant aucun parti et poussant la ministre des Armées Florence Parly à intervenir pour rappeler, elle aussi, l'exigence de neutralité du soldat. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

La maladie de Charcot, le dernier combat de Jean-Yves Lafesse

Catalogne, Pays-Bas, Royaume-Uni... Comment expliquer la baisse de l'épidémie chez nos voisins ?

Variant Delta : avec deux doses, les vaccins Pfizer et AstraZeneca presque aussi efficaces que contre l’Alpha

Manifestations contre le pass sanitaire samedi dans toute la France: à quoi s'attendre?

EN DIRECT - Covid-19 : près de 20.000 nouveaux cas et 26 décès enregistrés en 24h

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.