Gérald Darmanin exige des économies, la ministre des Armées Florence Parly annule un déplacement

DirectLCI
COUP DE RABOT - Pour se conformer aux économies exigées par Gérald Darmanin, son collègue des Comptes publics, la ministre des Armées a annulé ce mardi un déplacement sur la base aérienne de Mont-de-Marsan.

L'Etat mis à la diète, jour 1. Gérald Darmanin, le ministre des Comptes publics, a indiqué ce mardi dans une interview publiée par Le Parisien que le gouvernement voulait faire 4,5 milliards d'économies en 2017 en réduisant notamment le train de vie des ministères, et sans toucher aux effectifs et aux minima sociaux. 


Mise en application immédiate de cette décision : la ministre des Armées Florence Parly a annulé mardi un déplacement sur la base aérienne de Mont-de-Marsan (Landes) afin de poursuivre les "délicates négociations budgétaires" et "préparer au mieux les prochaines échéances".

Florence Parly rencontrera le Premier ministre Edouard Philippe à la place

La ministre des Armées avait laissé entendre lundi que ces négociations étaient compliquées en raison de la situation budgétaire difficile de la France. Florence Parly doit notamment rencontrer le Premier ministre Edouard Philippe ce mardi. "Ce que j'espère c'est que nous arriverons à dégager des moyens suffisants", a-t-elle dit. "La question c'est de savoir quels succès je remporterai".

   

Les inquiétudes de la Défense portent sur la fin de l'année 2017 - où 2,7 milliards d'euros de crédits sont actuellement gelés - et l'année 2018. Le gouvernement doit présenter mardi une "trajectoire" budgétaire pluriannuelle aux parlementaires pour assurer que le déficit ne dépassera pas 3% du PIB ni en 2017, ni en 2018, malgré des baisses d'impôt.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter