Gérard Larcher : "La neutralité ne protège personne"

Politique

Invité à s'exprimer sur l'éventualité d'une réponse des jihadistes tant que la France maintient ses troupes en action contre eux, le Président du Sénat a rappelé sur LCI Matin-Radio Classique qu'"il y a une guerre et que dans cette guerre, il faut dialoguer et trouver ceux qui y réfléchissent."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter