Gérard Larcher : "La réforme est nécessaire, l'état de la SNCF est insupportable pour l'avenir"

Gérard Larcher, président du Sénat, était l'invité de David Pujadas, ce lundi 7 mai 2018.

Alors que le début du huitième épisode de la grève perlée de deux jours à la SNCF était prévu ce lundi 7 mai 2018, dans la soirée, Édouard Philippe a reçu les leaders syndicaux au sujet de la réforme de la compagnie ferroviaire. "Le statu quo est impossible à la SNCF et je soutiens le gouvernement sur l'ouverture de la concurrence", a réagi Gérard Larcher. "La réforme est nécessaire. L'état de la SNCF est insupportable pour l'avenir", a-t-il ajouté. Le président du Sénat est également revenu sur la première année du quinquennat Macron. "Il a fait bouger les choses, après cinq ans d'immobilisme de François Hollande", a-t-il déclaré.

Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

24h Pujadas, l'info en questions

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter