Gilets jaunes : Castaner souhaite que la Marche pour le Climat prévue samedi à Paris soit reportée

Politique
DirectLCI
UN AUTRE JOUR - Lors de son audition lundi soir à l’Assemblée nationale consacrée aux violences survenues samedi à Paris, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner a invité les organisateurs de la Marche pour le Climat à reporter cette manifestation prévue samedi prochain dans la capitale.

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a invité ce lundi soir les organisateurs de la Marche pour le Climat, prévue samedi à Paris, à "ne pas maintenir" cette manifestation, après les violences qui ont émaillé celle des Gilets jaunes" ce week-end. "J'espère, et j'invite même les organisateurs à ne pas vouloir maintenir cette manifestation", a déclaré le ministre lors de son audition par la Commission des lois de l'Assemblée nationale sur les violences de samedi.


Il n'a toutefois pas semblé fermer la porte à un maintien, ajoutant que si les organisateurs confirmaient la tenue du défilé, "nous discuterions avec eux des modalités de sécurisation". Le locataire de la place Beauvau a d'ailleurs dit son intention de donner aux forces de l'ordre des moyens nouveaux et la possibilité d'être "beaucoup plus mobiles" pour parer à toute éventualité.

Plus de 140 marches sont prévues samedi en France et à l'étranger, à l'appel de plus de 60 associations, "pour faire sonner l'alarme climatique", selon l'association Attac qui fait partie des organisateurs.

En vidéo

VIDÉO - Climat : la planète en danger

Ce lundi en fin d'après-midi, Emmanuel Grégoire, premier adjoint de la maire de Paris, Anne Hidalgo, s'est prononcé pour "un moratoire sur les manifestations" à Paris en attendant que le climat social se calme, n'excluant pas un report de la marche pour le climat de samedi.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter