Gilles Le Gendre, président du groupe LaREM à l'Assemblée, quittera son poste en septembre

Gilles Le Gendre, patron des députés LaREM (avril 2019)
Politique

DÉCLARATION - Le député de Paris et bientôt futur ex-président du groupe La République En Marche va quitter son poste en septembre prochain. Une décision prise pour donner un "nouvel élan" au groupe alors que le gouvernement se "réinvente".

Gilles Le Gendre, président du groupe La République en Marche à l’Assemblée nationale, va quitter son poste en septembre prochain. "Un passage de relais s'impose, qui apportera du sang neuf à la tête de notre Groupe", a annoncé le député dans une lettre. 

"Prendre en compte la "réinvention" voulue par le Président de la République

"Au moment où s'ouvre le "nouveau chemin" tracé par le Président de la République, dernière étape du quinquennat décisive pour la reconstruction de notre pays, notre Groupe La République en Marche doit se préparer à y prendre toute sa part", débute le président du groupe LREM à l'Assemblée Nationale. 

"Il nous faut aussi prendre en compte dans toutes ses composantes la "réinvention" voulue par le Président de la République. (...) Un nouveau projet est proposé aux Français pour guérir notre pays de la crise sanitaire, économique et sociale", décrit Gilles Le Gendre. Il mentionne encore de nouvelles "méthodes de gouvernement" pour tourner la page d'un "acte 2" qui n'a pas tenu ses promesses. "Face à ces évolutions, notre Groupe doit, lui aussi, se réinventer", avance-t-il pour justifier son départ. "Un changement de président est nécessaire pour insuffler ce nouvel élan". 

Un Président critiqué au sein de son propre Groupe

Gilles Le Gendre a été particulièrement critiqué ces dernières semaines et derniers mois, sur ses positions comme ses maladresses. "Cette décision, je la prends en toute liberté. Nul ne me l’impose, n’en déplaise à celles ou ceux qui, par ambition ou par revanche personnelle seraient prêts à s’affranchir de nos règles internes", a-t-il donc tenu à préciser.

Lire aussi

Toute l'info sur

Le gouvernement Castex

Qui est Jean Castex, le successeur d'Edouard Philippe ?

Son mandat prendra fin lors des journées parlementaires des 10 et 11 septembre, au cours desquelles sa ou son successeur sera élu(e). Plusieurs noms circulent pour le remplacer : François de Rugy, Christophe Castaner ou encore le nouveau porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent