Gouvernement : le remaniement sera finalement "au plus tôt mercredi" voire "dans la semaine"

DirectLCI
PATIENCE - Alors que le remaniement était censé intervenir ce mardi pour nommer notamment un nouveau porte-parole du gouvernement à la place de Christophe Castaner, désormais patron de LREM, l'entourage du Président de la République a indiqué en fin de soirée qu'il serait finalement annoncé "dans la semaine".

Lundi soir sur LCI, le porte-parole du gouvernement (pour quelques heures encore) Christophe Castaner avait indiqué que le remaniement aurait lieu "mardi dans la journée". Mais aucune fumée blanche n'est finalement sortie des cheminées de l'Élysée ce mardi. Le nom du remplacement de Christophe Castaner comme porte-parole du gouvernement, ainsi que les éventuelles nouveaux entrants, ne seront pas connus avant mercredi "au plus tôt" voire "dans la semaine", indique ce mardi soir l'Élysée. 


"Le président a consacré les 2 derniers jours à mener des consultations auprès des partis politiques sur les prochaines élections européennes, tandis que nous menons par ailleurs les vérifications d’usage préalables à la nomination de tout membre du gouvernement. Le remplacement de Christophe Castaner au poste de porte-parole interviendra dans ce cadre dès que possible", fait savoir l'entourage du chef de l'État. Avant ce type de nominations, des vérifications sont généralement effectuées par la Haute Autorité de Transparence de la Vie Publique sur le patrimoine du ou des nouveaux membres du gouvernement. Ce retard serait dû à ces vérifications.

Castaner parti pour rester

Selon nos informations, Benjamin Griveaux, actuellement secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie, est pressenti pour récuperer la casquette de porte-parole. Il pourrait d'ailleurs abandonner son portefeuille ministrériel pour se consacrer exclusivement à sa nouvelle mission. Pour le remplacer à Bercy, on évoque le nom de la députée de l'Essonne Amélie de Montchalin.


Quant à Christophe Castaner, bien qu'élu samedi dernier délégué général de La République en Marche, il devrait rester secrétaire d'État en charge des Relations au Parlement. Ce mardi, Edouard Philippe a expliqué qu'il était "tout à fait capable d'exercer les deux fonctions" et qu'"il n'y a aucune règle juridique qui interdise" ce cumul.


L'Élysée indique enfin que Christophe Castaner sera encore porte-parole du gouvernement mercredi matin et qu'il devra donc assurer le compte-rendu du Conseil des ministres à la mi-journée. Pour la dernière fois, en principe.

Plus d'articles

Sur le même sujet