Gouvernement : une valse des passations de pouvoirs sous le signe de l’émotion

Gouvernement : une valse des passations de pouvoirs sous le signe de l’émotion
Politique

"Moi je suis triste", Laurent Fabius a quitté la scène politique main dans la main avec sa compagne. L’ancien ministre des Affaires étrangères a laissé place à Jean-Marc Ayrault sous les applaudissements. Fleur Pellerin a quant à elle laissé la Culture à Audrey Azoulay. Ses amis la disent extrêmement blessée. Vendredi, le gouvernement a vu entrer dix nouvelles têtes alors que quatre personnes ont dû quitter leurs fonctions.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent