Gouvernement : une valse des passations de pouvoirs sous le signe de l’émotion

Gouvernement : une valse des passations de pouvoirs sous le signe de l’émotion

"Moi je suis triste", Laurent Fabius a quitté la scène politique main dans la main avec sa compagne. L’ancien ministre des Affaires étrangères a laissé place à Jean-Marc Ayrault sous les applaudissements. Fleur Pellerin a quant à elle laissé la Culture à Audrey Azoulay. Ses amis la disent extrêmement blessée. Vendredi, le gouvernement a vu entrer dix nouvelles têtes alors que quatre personnes ont dû quitter leurs fonctions.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - Le variant sud-africain du Covid-19 incontrôlable dans le pays

EN DIRECT - Covid-19 : le moral des ménages en net repli en janvier

Reconfinement : Emmanuel Macron temporise, les scénarios des prochains jours

Vaccin : le tacle du PDG de Moderna à l'Union européenne

Agression de Yuriy : la piste d'un règlement de compte entre bandes rivales se précise

Lire et commenter