Grève des taxis : les chauffeurs réclament "la désactivation de l'application UberPop"

DirectLCI
Ce jeudi, plusieurs fédérations patronales des taxis ont été reçues à Matignon. Face aux tensions grandissantes de la profession, Bernard Cazeneuve a demandé qu'un arrêté préfectoral soit pris pour interdire UberPop à Paris. Mais les taxis réclament "la désactivation de l'application", selon notre envoyée spéciale, Marie Chantrait. Sur ce point-là, "la marge de manœuvre du gouvernement est extrêmement mince".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter