Grèves SNCF : Pécresse veut une compensation financière pour les voyageurs

Grèves SNCF : Pécresse veut une compensation financière pour les voyageurs

SNCF - Invitée au micro de BFMTV et RMC ce mercredi, la présidente de la région Ile-de-France a déploré la reconduction des grèves de la SNCF et assuré qu'elle demanderait une "compensation financière" à Ségolène Royal "pour les voyageurs" impactés, dans le cas où le service minimum n'aurait pas été assuré.

"Aujoud’hui, il n’y a plus aucune raison de faire grève". Invitée au micro de BFMTV et RMC ce mercredi matin, Valérie Pécresse a estimé que la loi Travail n’impactait en rien la SNCF et qu’à ce titre, les syndicats n’avaient plus de raison de faire grève.

"Une compensation financière pour les voyageurs"

"Deuxièmement, a-t-elle ajouté, sur les revendications catégorielles, la SNCF a tout cédé, donc la réforme de la SNCF, c'est terminé". La présidente du conseil régional d’Ile-de-France a dénoncé "la dérive d'une minorité de cheminots, égocentrique et gauchiste", menant des actions qui coûteront "très cher au contribuable".

Selon elle, "le service minimum n’a pas été respecté pendant les grèves" de la SNCF et là où cela n’a pas été le cas, Valérie Pécresse prévoit de demander "une compensation financière" à la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal, "pour les voyageurs". "En règle générale", une partie du Pass Navigo est remboursée, précise-t-elle.

Pécresse face aux syndic'

Face à la caméra d’Itélé le 5 juin, Valérie Pécresse avait déjà déploré la reconduction des grèves pendant les intempéries. "Alors que tout le monde est sur le pont, il y a encore des grèves de la SNCF", avait-elle déclaré. La veille sur Europe 1, cette dernière s’était dite "en colère contre les grévistes" et avait réitéré son mécontentement face à la caméra de BFMTV: "j’ai demandé aux agents de la SNCF de suspendre les grèves". 

A LIRE AUSSI
>> Loi El Khomri : vers le retrait d'une mesure du Code du travail ?
>> 
Pétition, syndicats : Myriam El Khomri tente de déminer sur tous les fronts
>> "Non merci" : levée de boucliers des internautes contre la réforme du Travail

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Euro : les Bleus qualifiés pour les huitièmes de finale avant même d'affronter le Portugal

Autonomie de 1000 km, charge en 3 min... Découvrez la première berline à hydrogène française

Covid-19 en France : qui sont ceux qui se contaminent encore ?

EN DIRECT - Pas de "Rainbow Arena" à Munich : Griezmann et le FC Barcelone prennent position

VIDÉO - "Mon cœur battait la chamade !" : la voisine française du "Serpent" n’a rien oublié

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.