Guerre ouverte au PS dans la nouvelle région Aquitaine-Poitou-Charentes : Ségolène Royal épinglée

Guerre ouverte au PS dans la nouvelle région Aquitaine-Poitou-Charentes : Ségolène Royal épinglée
Politique

Les coups bas sont monnaie courante en politique entre les différents partis notamment en ce qui concerne la gestion de leurs prédécesseurs. Mais cette fois-ci, c’est au sein d’un même parti que l’attaque a eu lieu. Chez les socialistes, le président de la région Aquitaine, Alain Rousset, qui vient de récupérer le Poitou-Charentes, accuse Ségolène Royal d'avoir laissé une ardoise de 132 millions d'impayés.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent