Guignols : Bruno Gaccio dézingue Nadine Morano en publiant ses textos

Guignols : Bruno Gaccio dézingue Nadine Morano en publiant ses textos

DirectLCI
#TOUCHEPASAUXGUIGNOLS – L'ancienne ministre de l'Apprentissage ne soutient pas du tout l'émission Les guignols de l'info, sur la sellette depuis le milieu de la semaine. Dans l'Opinion, ce vendredi, elle assure que sa marionnette était de la "méchanceté pure". Bruno Gaccio a trouvé le moyen d'y répondre...

Nadine Morano n’est pas une très grande fan des Guignols de l’info, sur la sellette depuis le milieu de la semaine. L'une des émissions phares de Canal + pourrait en effet disparaître à la rentrée sur la volonté du propriétaire de la chaîne, Vincent Bolloré. Une disparition qui ne passe pas. Depuis mercredi, de nombreux hommes et femmes politiques, égratignés ou non par l’émission, montent au créneau quel que soit leur bord politique - FN excepté - pour défendre l’émission satirique.

À LIRE AUSSI
>> Pas rancunière, la classe politique soutient les Guignols (sauf au FN)

>> Fin des "Guignols de l'info" : un vent de soutien à l'émission s'empare des réseaux sociaux

Mais pas Nadine Morano. L’ancien ministre UMP de l’Apprentissage, se réjouit même de la disparition de l’émission à en croire des propos rapportés par l’ Opinion : "Ils m’ont présentée comme une illettrée alors que j’avais un bac+5, j’étais ministre, je suivais mes dossiers. Cela a fait souffrir mes proches, c’était de la méchanceté pure. Je leur dis : Ad’taleur ! Au plaisir de ne plus m’y voir !". Un avis qui tranche avec l’unanimité dont fait preuve la classe politique, et qui appelle donc à la discrétion. Contactée par metronews jeudi, Nadine Morano n’a jamais retourné nos appels.

"C'était mieux avant", juge Nadine Morano

Le désamour entre l’élue de Lorraine et sa marionnette ne date pas d’hier. En septembre 2014, l’émission s’était attirée les foudres de l’ancienne ministre, qui était présentée comme une personne " décérébrée ". En 2011 déjà , Nadine Morano, alors ministre, attaquait l’émission. "Les Guignols sont cachés pour mieux distiller leur médiocrité. Du temps de Bruno Gaccio [un ancien auteur des Guignols], ils me faisaient rire. Reviens Bruno! Toi au moins tu sais caricaturer, ta plume est acide, mais juste".

Quatre ans plus tard, Nadine Morano tient le même discours. Elle a même envoyé un texto à Bruno Gaccio pour le lui répéter : "Les Guignols, c’était bien quand c’était toi. Ma marionnette n’était pas une caricature, mais une créature pour me nuire. À tchao et au plaisir de ne plus m’y voir !". Réponse de l’intéressé, qui a publié sur Twitter l’échange en question : "Plus bête que ce texto, je ne connais que votre carrière. Bonne route".

À LIRE AUSSI >> Sandrine Alexi : La marionnette de Nadine Morano ? Je la mettrais bien dans mes chiottes

Plus d'articles

Sur le même sujet