Le prix du gaz bloqué "tout au long de l'année 2022", annonce Jean Castex sur TF1

Hausse des prix du carburant : Jean Castex dévoile de nouvelles mesures

FACTURE - Le prix du gaz sera finalement bloqué jusqu'à la fin de l'année 2022, annonce Jean Castex, invité au 20H de TF1. Ce bouclier tarifaire ne devait initialement s'appliquer que jusqu'en avril prochain.

Pour limiter la flambée des cours mondiaux du gaz, le gouvernement va bloquer son prix en France jusqu'à la fin de l'année 2022. Les experts "nous disent que vraisemblablement la décrue" des prix "sera plus lente" que prévue et "donc nous avons pris nos responsabilités, en maintenant le blocage des prix sur tout le long de l'année 2022", annonce Jean Castex ce jeudi au 20H de TF1. 

Toute l'info sur

La flambée des prix de l'énergie

"On a bloqué les prix du gaz et limité la hausse de janvier à 4%, le reste on en fera notre affaire", assure e en effet le Premier ministre, qui avait annoncé dans un premier temps, fin septembre, que ce gel serait appliqué seulement jusqu'à avril prochain.  Ce blocage du prix concerne environ cinq millions d'abonnés (dont trois millions au tarif réglementé).

Rattrapage progressif en 2023

Selon le dispositif de lissage prévu par l'exécutif, à compter de 2023, les consommateurs payerons un peu plus cher le gaz que les cours du marché, afin que les sommes non payées par les abonnés en 2022 soient progressivement récupérées par les opérateurs.

Lire aussi

Le Premier ministre a également annoncé "une indemnité inflation" de 100 euros pour les Français gagnant moins de 2000 euros nets par mois. Et a tenu à "confirmer [que] le pouvoir d'achat des Françaises et des Français augmentera"

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 37.000 cas détectés ces dernières 24 heures en France

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

"Autonomie" de la Guadeloupe : de quoi parle-t-on ?

Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

Covid-19 : Belgique, Italie, Allemagne... l'Europe confrontée au variant Omicron

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.