Hausse du carburant : un "hold-up sur le pouvoir d'achat des Français" selon Marine Le Pen

Politique
DirectLCI
JT 13H - Les prix du carburant ont atteint des niveaux records. Une situation qui a fait réagir les consommateurs mais également les politiques, au premier rang desquels la présidente du Rassemblement national.

La hausse des prix du carburant, il n'y a pas que les consommateurs qui s'en agacent. La classe politique, elle aussi, a eu son mot à dire. Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement national, elle, ne comprend pas cette montée spectaculaire des prix qui, estime-t-elle, "n'a strictement rien à voir avec la défense de l'environnement". "On repeint en vert ce qui est une sorte de  hold-up sur le pouvoir d'achat des Français", a-t-elle rajouté.


De son côté, Amélie de Montchalin, vice-présidente du groupe LREM à l'Assemblée nationale, défend la mesure. "Il y a une disposition qui est réclamée par tout le monde, c'est de créer une taxe carbone pour que la pollution coûte plus cher", a-t-elle rappelé. Elle précise également que "un tiers de la hausse de prix qu'on voit à la pompe est lié à notre politique. Les deux tiers, même les trois quarts de ce qu'on voit sont liés au contact géopolitique".

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 25/10/2018 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 25 octobre 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter