"Hé ho la gauche" : le travail et le chômage absents de la réunion

DirectLCI
Myriam El Khomri et Michel Sapin ne faisaient pas partie des ministres venus défendre François Hollande lors de la réunion "Hé ho la gauche". 600 personnes se sont réunies lundi dans un amphithéâtre pour écouter des membres du gouvernement répondre aux questions de militants. L'objet de la réunion était notamment de remobiliser les partisans du parti.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter