"Hé oh la gauche", déjà un échec ? le mouvement est raillé par certains militants PS

DirectLCI
À un an de la présidentielle, les fidèles de François Hollande organisent un rassemblement ce lundi soir à Paris. "Hé Oh la gauche", c'est le nom de ce mouvement auquel participent une vingtaine de ministres. À l'initiative de cette offensive concertée pour soutenir le chef de l'État, Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement. Manuel Valls en déplacement sera absent tout comme Ségolène Royal. Emmanuel Macron, en déplacement également, n'était pas convié. Du côté de certains militants PS, le mouvement provoque surtout des railleries.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter