Hénin-Beaumont : Benoît Hamon reconnaît l'habileté de Steeve Briois

Politique

LA DECLA - En déplacement à Hénin-Beaumont, Benoit Hamon, ex-ministre de l'éducation nationale, s'est fendu d'un compliment à l'égard de Steeve Briois, le maire FN de la ville.

Opération reconquête à Hénin-Beaumont mercredi soir. Benoît Hamon, ministre de l'Education nationale jusqu'à son éviction fin août du gouvernement, était venu apporter son soutien à la section locale du PS, avant les élections régionales qui doivent avoir lieu en fin d'année prochaine. Mais alors que tout le monde s'attendait à entendre le frondeur tomber à bras raccourcis sur le maire de la ville, le frontiste Steeve Briois , Benoît Hamon a dû lui reconnaître des qualités, rapporte La Voix du Nord . "Vous n'avez pas hérité du plus maladroit des maires FN", a-t-il concédé, ajoutant qu'il s'attendait "à trouver des gens plus déprimés que ça".

"Ca va finir par se voir qu'il est FN"

Comment faire donc pour battre le Front National lors des prochaines élections ? Benoît Hamon préconise la méthode Lao Tseu, le philosophe chinois qui affirmait "si quelqu'un t'a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre." L'ex-ministre a affirmé devant les militants que Steeve Briois "est ce qu'il est et ça va finir par se voir qu'il est FN". Selon lui, les candidats socialistes peuvent donc compter sur "un péché d'orgueil du Front national" pour renverser la vapeur avant les prochaines échéances électorales.

Lire et commenter