Hollande à Sarre-Union : "Un sentiment de honte que la France ait à supporter une telle blessure"

DirectLCI
Depuis Sarre-Union, où il a visité un cimetière juif profané, le président François Hollande a fait part de son dégoût de voir ce vandalisme. Il a exprimé "un sentiment de honte que la France ait à supporter une telle blessure".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter