Hollande annonce la création d'une "Garde nationale"

Hollande annonce la création d'une "Garde nationale"

SECURITE - Une garde nationale va être créée à partir des réserves opérationnelles existantes. Elle aura pour but de renforcer la présence des forces de l'ordre sur le terrain pour lutter contre le terrorisme.

Les contours sont flous, mais sa création est officialisée. François Hollande a annoncé ce jeudi 28 juillet la création prochaine d'une "Garde nationale". Le communiqué de l'Elysée précise qu'elle sera "bâtie à partir des réserves opérationnelles existantes" et que "les modalités de formation et la ventilation des forces de protection sur le territoire français seront définies en concertation avec l'ensemble des acteurs", en août et en septembre. 

EN SAVOIR + >> C'est quoi la "réserve opérationnelle" ?

François Hollande a dessiné quelques contours ce cette future garde nationale ce jeudi matin dans un discours à Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) dans le cadre d'un déplacement : "J'ai dit que nous allions gonfler la réserve opérationnelle, des jeunes hommes et femmes qui s'engagent dans la gendarmerie, dans la police, pour quelques semaines, quelques mois, pour faire force d'appoint, pour que nous puissions être plus présents. C'est également vrai dans les armées."

Lutter sur le terrain contre le terroriste

"Cela n'a pas vocation à se substituer aux forces de l'ordre mais à les appuyer, les renforcer", a-t-il précisé. La réserve opérationnelle, que les autorités veulent impliquer davantage sur le terrain dans la lutte antiterroriste, est ouverte sous certaines conditions aux volontaires, hommes et femmes, dans la police, la gendarmerie ou l'armée.

L'objectif du président est "de rendre opérationnelle au plus vite la constitution de cette force au service de la protection des Français". François Hollande avait appelé le 20 juillet la population à s'investir dans les différentes réserves pour constituer une "garde nationale". Le succès semble être au rendez-vous. 

A LIRE AUSSI 
>>
VOTEZ - Seriez-vous prêt à rejoindre la réserve opérationnelle ?  
>>
Marion Maréchal-Le Pen n'est pas la première à vouloir devenir réserviste

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Naufrage de migrants : Boris Johnson appelle la France à reprendre tous les migrants qui  traversent la Manche

Port du masque : voici les lieux où vous allez devoir le remettre

Covid-19 : Olivier Véran annonce un renforcement des contrôles aux frontières et le retour du test obligatoire pour l'Outre-mer

EN DIRECT - Covid-19 : 1,2 million de rendez-vous de rappels vaccinaux pris jeudi sur Doctolib, un record

VIDÉO - "Si vous partez maintenant, vous ne pourrez pas revenir" : les voyageurs désemparés après l'arrêt des liaisons Maroc-France

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.