Hollande candidat en 2017 ? Seulement 3% des Français le souhaitent

Politique

SONDAGE - Les Français ne sont plus que 3% à préférer François Hollande comme candidat du PS à la prochaine présidentielle de 2017, selon l'étude OpinionWay réalisée pour Le Figaro Magazine. Selon eux, Manuel Valls ou Martine Aubry feraient de meilleurs candidats au Parti socialiste.

Voici un sondage qui pourrait bien inquiéter le Président s'agissant de ses futures ambitions. Selon un sondage OpinionWay réalisée pour Le Figaro Magazine , seulement 3% des Français préfèrent François Hollande comme candidat du PS à la prochaine présidentielle de 2017.

Selon l'enquête, le président de la République est même devancé par Manuel Valls et Martine Aubry qui ont la préférence des sondés. Parmi les personnalités pour représenter le PS en 2017, 40% des sympathisants socialistes optent pour le Premier ministre (26% de l'ensemble des Français), et 16% plaident pour la maire de Lille (10% de l'ensemble des Français). Viennent ensuite Ségolène Royal (11% pour les sympathisants et 6% pour les Français) et Arnaud Montebourg (3%).

"Les sympathisants socialistes craignent une nouvelle candidature du chef de l'Etat"

Interrogés sur la nécessité d'organiser des primaires socialistes dans le cas où François Hollande décide de se représenter, les Français sont 65% à le souhaiter. Plus étonnant, 81% des sympathisants socialistes veulent l'organisation d'une primaire, même si le Président voulait être candidat, mais seulement 15% d'entre eux voteraient pour lui dans ce cas.

Une étude qui impose une seule conclusion selon Le Figaro. "Les sympathisants socialistes craignent une nouvelle candidature du chef de l'Etat et au fond, le seul moyen de l'éviter reste d'organiser une primaire avec d'autres prétendants pour s'assurer que François Hollande ne sera pas désigné !", écrit le quotidien.

Mais le Président a encore de quoi espérer. A la question "quelle personnalité souhaiteriez-vous voir désignée comme candidat du Parti socialiste [pour 2012] ?" posée en 2010 par l'Ifop, 32% des Français souhaitaient voir Dominique Strauss-Kahn comme candidat. Et seulement... 3% d'entre eux soutenaient François Hollande.

A LIRE >> Hollande et la ritournelle de sa démission

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter