Hollande devant le Parlement européen : "Le souverainisme c'est le déclinisme"

Politique
Lors de son discours devant le Parlement européen, François Hollande a mentionné celui de François Mitterrand il y a moins de 26 ans devant ce même parlement. S'il a appuyé le fait que "le nationalisme c'était la guerre", il a aussi ajouté que le souverainisme menait au déclinisme. En pointant du doigt une peur de la fin du projet européen.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter