Hollande est peut-être le patron, mais le favori pour 2017, c'est Macron

Hollande est peut-être le patron, mais le favori pour 2017, c'est Macron

PRÉSIDENTIELLE – Selon un sondage Odoxa, François Hollande serait disqualifié dès le premier tour, quel que soit son opposant. En revanche, Emmanuel Macron pourrait permettre à la gauche de gouvernement de se qualifier face à Sarkozy. Un comble pour un libéral authentique qui veut transcender les clivages.

Le verdict des Français est sans appel. Quel que soit son rival, François Hollande serait éliminé dès le premier tour de la présidentielle de 2017, selon un sondage Odoxa avec Dentsu-Consulting pour BFMTV et Le Parisien/Aujourd'hui publié ce samedi.

Deuxième enseignement de ce sondage : Emmanuel Macron pourrait bien sauver la mise des sympathisants du pouvoir. L'actuel locataire de Bercy, même régulièrement recadré par son président de patron, pourrait permettre à la gauche de se qualifier pour le second tour, si le candidat de la droite est Nicolas Sarkoy. Mais face à Alain Juppé, Emmanuel Macron serait largement distancé.

A LIRE AUSSI
>> "Dialogue citoyen" : Hollande a aussi rappelé qui était le patron
>>
 "En marche": le nouveau mouvement d'Emmanuel Macron en quatre questions

Odoxa dentsu consulting-bfm-le parisien-intention de vote à la présidentielle de 2017 15 avril 2016 from sondages_odoxa

Hollande disqualifié dans tous les scénarios

Si le premier tour de l'élection avait lieu ce dimanche, François Hollande (15% des intentions de vote) arriverait derrière Marine Le Pen (31%) et Nicolas Sarkozy (20%), si ce dernier gagne la primaire de la droite. Pire encore, pour le chef de l'Etat : s’il venait à se qualifier face à Marine Le Pen au second tour, c’est elle qui l’emporterait (53% contre 47%). En janvier dernier encore, François Hollande l'emportait, avec 54% des intentions de vote contre 46%.

Si Alain Juppé représentait la droite, il recueillerait 34% des votes en bénéficiant du report des voix de Bayrou et devancerait Marine Le Pen (32%), tandis que François Hollande baisserait à 14%.

A LIRE AUSSI >>  "Ça va mieux", le nouveau mantra de Hollande qui fait ricaner l'opposition et Twitter

Et si c'était Macron ?

Pour les Français, Emmanuel Macron serait le meilleur candidat possible pour la gauche en 2017. Le fondateur du mouvement "En Marche!" devance tous ses potentiels rivaux, et permettrait aux sympathisants du gouvernement, discrédité sur sa gauche , de se qualifier au second tour (21%), et de devancer Nicolas Sarkozy (19%). En revanche, si c'est Alain Juppé (29% des voix) qui remporte la primaire de la droite, alors Emmanuel Macron (18%) ne verrait pas le premier tour. 

Au second tour, Emmanuel Macron (61%) serait vainqueur face à Marine Le Pen (39%). Nicolas Sarkozy (55%) emporterait un duel face à Marine Le Pen (45%). Alain Juppé recueillerait de son côté 66%. 

A LIRE AUSSI >>  "Il sait ce qu'il me doit" : au fait, que "doit" vraiment Emmanuel Macron à François Hollande ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 5.900 malades en réa, 385 décès en 24h

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Lire et commenter