Hollande-Sarkozy : à chacun sa façon de rompre

Hollande-Sarkozy : à chacun sa façon de rompre

DirectLCI
RUPTURE – François Hollande a annoncé samedi sa rupture avec Valérie Trierweiler. Et a précisé qu'il s'exprimait à titre personnel auprès de l'AFP. Cette décision attendue tranche avec celle prise par Cécilia et Nicolas Sarkozy en 2007.

François Hollande a fini par trancher. A 18h48 ce samedi, l'information tant attendue tombe . "Je fais savoir que j'ai mis fin à la vie commune que je partageais avec Valérie Trierweiler", annonce l'AFP. Le couple présidentiel est officiellement séparé. Mais la forme de cette rupture est bien différente de celle choisie par Nicolas Sarkozy, en 2007, à l'époque où lui et Cécilia Attias mettaient fin à leur relation.

Dis-moi comment tu romps et je te dirai qui tu es. Cet adage de circonstance pourrait-il faire sens ? La décision prise par François Hollande samedi ne laisse assurément pas de place au doute. Ainsi, c'est lui qui a appelé l'agence de presse, s'exprimant à titre personnel et non en tant que président de la République. C'est aussi lui qui a choisi les mots pour annoncer la fin de sa relation avec sa compagne, rapporte le JDD. Les mots et, surtout, l'utilisation de la 1er personne à trois reprises, pour bien signifier que c'est "son" choix.

"Le plus important, c'est qu'il tranche"

Interrogés par metronews , certains communicants politiques s'accordaient à dire que l'indécision était le talon d'Achille présumé de François Hollande. "Le plus important, c'est qu'il tranche, les Français attendent cela", jugeait Nicolas Boudot, directeur du cabinet de conseil en stratégie de communication Tilder . Avant même la date butoir annoncée pour le 11 février (avant son voyage aux Etats-Unis), le Président aura donc clarifié sa situation.

Cette façon très personnelle de rompre, François Hollande l'a en commun avec... Ségolène Royal. Un mois après la défaite de la candidate à l'élection présidentielle de 2007, elle avait mis les choses au clair et annoncé sa rupture par communiqué : "J'ai demandé à François Hollande de quitter le domicile, de vivre son histoire sentimentale de son côté, et je lui ai souhaité d'être heureux". Une annonce plus explicite cette fois-ci, notamment sur la relation qu'entretenait l'actuel président avec Valérie Trierweiler.

"Cécilia et Nicolas Sarkozy annoncent leur séparation par consentement mutuel"

D'autres, à l'instar de Nicolas Sarkozy et de Cécilia Attias, ont tenu jusqu'au bout à montrer un accord commun sur la rupture. Le 18 octobre 2007 , le couple avait ainsi coupé court aux rumeurs insistantes par un communiqué de presse : "Cécilia et Nicolas Sarkozy annoncent leur séparation par consentement mutuel. Ils ne feront aucun commentaire". Contrairement à la situation du chef de l'Etat actuel, l'ancien président et l'ex-première dame tenaient, eux, à insister sur l'idée d'un consentement partagé.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter