Hollande sur Europe 1 : les dix phrases à retenir de son interview

Hollande sur Europe 1 : les dix phrases à retenir de son interview

BEST OF – Le président de la République était mardi l'invité de la matinale d'Europe 1. Metronews vous propose de retrouver, en dix phrases, l'essentiel de cette intervention.

Economie, loi Travail, Emmanuel Macron… François Hollande a balayé les sujets d'actualité lors de son intervention sur Europe 1, mardi matin :

 La formule "ça va mieux", "ce "n'est pas un propos de circonstance, de campagne ou de tribune, c'est une réalité".

 Y aura-t-il une baisse d'impôts pour les ménages ? "La réponse est oui, à condition bien sûr que nous ayons des marges de manœuvre, et pour en déterminer le montant, les modalités, ce sera à l'été".

EN SAVOIR + >> Baisse d'impôts "si les comptes s'améliorent" : François Hollande annonce une décision "cet été"

 Il ne serait "pas juste" d'augmenter la TVA, comme le proposent "certains candidats aux primaires de la droite".

 "La bataille n'est pas gagnée" dans la lutte contre le chômage". "Je me bats tous les jours".

 Si Emmanuel Macron veut "développer ses idées, il en a le droit, mais dans le cadre de ce qui doit être fait comme pour tout ministre, c’est-à-dire la solidarité gouvernementale".

 "Je préfère qu'on garde de moi l'image d'un président de la République qui a fait des réformes, même impopulaires, plutôt que celle d'un Président qui n'aurait rien fait".

"Je ne céderai pas" sur la réforme contestée du droit du travail

EN SAVOIR + >> Loi Travail : Hollande déplore les violences mais assure qu'il ne "cédera pas"

 Les casseurs dans les manifestations contre la loi Travail, "ça suffit".

 Rémunération des dirigeants d'entreprise : "C'est maintenant aux autorités du patronat, des employeurs d'avoir cette exigence morale. A la loi d’intervenir pour des règles plus simples, plus claires, si rien ne se fait du côté patronal".

Je conduis les Français "vers une forme de social-démocratie à la française où il sera possible que l'Etat ait toute sa place et où les partenaires (sociaux) pourront jouer tout leur rôle".

A LIRE AUSSI >> Présidentielle 2017 : "François Hollande n'a plus qu'à espérer un miracle"

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Explosion du variant Delta malgré une vaccination massive : que nous disent les chiffres au Royaume-Uni ?

EN DIRECT - Covid-19 : le variant Delta représente 9% des cas en France, indique Gabriel Attal

Comment la propagation du variant Delta pourrait affecter nos vacances

Alerte météo : le département de l'Eure toujours en vigilance orange pour risque de crues

Ralentissement de la vaccination : les explications de Gérald Kierzek

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.