Huchon : "Nous voulions la circulation alternée dès le début"

Politique
DirectLCI
Jean-Paul Huchon souhaitait que la mesure de la circulation alternée soit prise dès le début de l'épisode de pollution, tout en ayant conscience de la difficulté d'organisation pour les Franciliens. Le président de la région Ile-de-France s'est néanmoins félicité d'avoir rendu les transports en commun gratuits dès vendredi et jusqu'à la fin du pic. Mais ilespère que le gouvernement "prendra sa part de la charge" car une telle mesure coûte près de 4 millions d'euros par jour au STIF.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter