"Il y a un souhait chez la majorité des Français que l'on maintienne les 35h" pour Juliette Meadel, porte-parole du PS

DirectLCI
"Il faut arrêter de dire que le chômage résulte des 35 heures, c'est quand même un raccourci", déclare Juliette Meadel, porte-parole du PS, sur l'antenne de LCI et Radio Classique. "Il faut arrêter de nous reprocher en 2015 des mesures qui ont été adoptées avec le soutien des Français entre 97 et 2002 et qu'aucun gouvernement de droite n'a remis en cause", argue-t-elle.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter