Ils sont d'accord sur tout et 1 Français sur 2 juge leur candidature inutile : les écolos vont-ils débattre pour rien ?

Ils sont d'accord sur tout et 1 Français sur 2 juge leur candidature inutile : les écolos vont-ils débattre pour rien ?

Politique
DirectLCI
PRIMAIRE EELV - Un sondage publié mercredi soir montre qu'un Français sur deux juge "inutile" une candidature écologiste à l'élection présidentielle. Pourtant, ils débattront ce jeudi soir sur BFMTV pour la deuxième fois. Karima Delli, Cécile Duflot, Yannick Jadot et Michèle Rivasi arriveront-ils à affirmer leurs différences et à intéresser les Français ?

Ce jeudi soir à 18 heures, Cécile Duflot, Yannick JAdot, Karima Delli et Michèle Rivasi participeront à leur second débat avant la primaire EELV les 19 octobre et 7 novembre prochains. L'occasion pour eux de médiatiser un peu plus leurs idées, et de prendre place dans le débat présidentiel. Mais les téléspectateurs ne doivent pas s'attendre à voir des candidats incisifs cherchant à déstabiliser leurs adversaires. Entre les quatre écologistes, la bienveillance et la bonne entente est de mise. 


Lors de leur premier débat télévisé le 27 septembre dernier, ils avaient montré beaucoup de similitudes et seulement quelques différences. Ils avaient passé l’essentiel du débat à valoriser leur programme commun : passage aux 32 heures, instauration d’un revenu universel, abandon des énergies fossiles, légalisation du cannabis, mise en place d’une République parlementaire élue à la proportionnelle... Ils avaient réussi à se démarquer seulement dans le style et la forme. 

Lire aussi

Les Français ne sollicitent pas une candidature écologiste à la présidentielle

Le parti avait annoncé que quelques 17.000 personnes s'étaient inscrites pour participer à la primaire et désigner le candidat écolo à la présidentielle. Pourtant, selon un sondage Elabe pour BFMTV (*) publié mercredi soir, plus d'un Français sur deux juge "inutile" la présence d'un candidat écologiste à l'élection présidentielle de 2017. Parmi les sondés, 21% considèrent une candidature écologiste "tout à fait inutile", 32% la considèrent "plutôt inutile", 35% "plutôt utile" et seuls 12% estiment cette candidature "tout à fait utile". Cette idée s'accentue chez les sympathisants de droite et du centre puisque 62% des sympathisants FN jugent une telle candidature inutile, alors que 61% des sympathisants de gauche l’estiment utile. Le sondage montre également que 85% des Français jugent inefficace l’action d’EELV en faveur de l’environnement depuis le début du quinquennat de François Hollande. Parmi les sympathisants du parti, seuls 30% jugent cette action efficace. 


* Enquête réalisée en ligne du 4 au 5 octobre auprès d’un échantillon de 974 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas

VIDEO - EELV lance sa primaire lors d'un premier débat

En vidéo

EELV lance sa primaire lors d'un premier débat

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter