Impôts : Copé "ne croit pas un instant que les Français seront dupes"

Reçu vendredi par François Hollande, au même titre que les autres leaders de partis politiques, le président de l’UMP a dénoncé "une ficelle un peu grosse" en évoquant les annonces de Manuel Valls.
Politique

Reçu vendredi par François Hollande, au même titre que les autres leaders de partis politiques, le président de l’UMP a dénoncé "une ficelle un peu grosse" en évoquant les annonces de Manuel Valls.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter