Impôts - Le secrétaire d'Etat au Budget contredit Hollande sur le gel des hausses

Politique
DirectLCI
FISCALITÉ - François Hollande a promis jeudi qu'il n'y aurait pas de hausse d'impôts l'an prochain. Mais jeudi matin sur RTL, le secrétaire d'Etat chargé du Budget, Christian Eckert, ne l'exclue pas : "On ne peut pas graver dans le marbre une situation qui dépend d'un contexte international que nous ne maîtrisons pas".

Il n'y aura "pas d'impôts supplémentaires" en 2015, "pour qui que ce soit", avait martelé François Hollande jeudi lors de son intervention "En direct avec les Français" sur TF1. Une promesse aussitôt mise en doute par certains. Christian Eckert, son secrétaire d'Etat au Budget en personne, a semblé jeudi matin rejoindre les rangs des incrédules.

EN SAVOIR + >> Revivez l'interview de François Hollande sur TF1

Le Foll contredit son collègue

Interrogé par Jean-Michel Apathie sur RTL , Christian Eckert a en effet souligné qu'on ne pouvait "pas graver dans le marbre une situation qui dépend d'un contexte international que nous ne maîtrisons pas", même s'il a assuré vouloir "atteindre le cap fixé par le président de la République". Quelques minutes plus tard sur iTélé, le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, contredisait son collègue : "Cette promesse est gravée dans le marbre".

En matière de "pause fiscale", les couacs du gouvernement sont devenues monnaie courante. On se souvient ainsi qu'en septembre 2013, Jean-Marc Ayrault avait créé la confusion en admettant dans un entretien à metronews que celle promise pour 2014 par François Hollande ne serait en fait "effective" qu'en 2015. Un an plus tard, le flou ne semble toujours pas dissipé.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter