Incendie de Lubrizol à Rouen : "Les niveaux d'exposition restent supportables", assure Emmanuelle Wargon

Politique

Toute L'info sur

L'attaque meurtrière à la préfecture de police de Paris

INTERVIEW - La secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire était l’invitée politique d’Elizabeth Martichoux, jeudi 10 octobre 2019 sur LCI.

Invitée d’Elizabeth Martichoux sur LCI, jeudi 10 octobre, la secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire Emmanuelle Wargon est revenue sur l’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen, survenu il y a deux semaines.

"Nous faisons des mesures dans l’air, l’eau, le sol, et toutes ces mesures sont rendues publiques. Les mesures sont plutôt rassurantes, y compris concernant les dioxines" a-t-elle déclaré. "Nous sommes en dessous des seuils de toxicité, à des niveaux d’exposition qui restent supportables, normaux, inoffensifs par rapport au seuil autorisé" a ajouté la secrétaire d’Etat.

Avant de nuancer sur les possibles conséquences futures, elle prévient toutefois, alors que la colère continue de se manifester à Rouen : "L’impact à moyen, long terme est cependant difficile à savoir. (…) Il faut continuer les investigations, c’est normal que les Rouennais soient inquiets, c’est une catastrophe industrielle, un incendie important."

Lire et commenter