INFO LCI - "Celui qui la fera taire n'est pas né" : l'entourage de Pécresse répond à Wauquiez

INFO LCI - "Celui qui la fera taire n'est pas né" : l'entourage de Pécresse répond à Wauquiez

GUERRE DES CHEFS - Laurent Wauquiez, favori de l'élection à la présidence des Républicains, s'en est pris mercredi soir aux responsables de son parti qui critiquent sa ligne politique. "Soit on est candidat, soit on se tait" a-t-il notamment lancé à l'encontre de Xavier Bertrand et Valérie Pécresse. L'entourage de cette dernière a assuré à LCI que "celui qui la fera taire n'est pas né".

Ce n'est pas un secret : Laurent Wauquiez, pourtant grand favori pour la présidence de LR, est décrié au sein même de son parti. Notamment par les présidents des régions Hauts-de-France et Ile-de-France, Xavier Bertrand et Valérie Pécresse. Mécontent de les voir régulièrement critiquer sa ligne politique qu'ils jugent trop à droite, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a rétorqué mercredi soir dans l'émission Conversations sur i24. "En politique il y a une règle, soit on est candidat soit on se tait" a déclaré Laurent Wauquiez. "Si on n'est pas capable d'être candidat, c'est sans doute parce qu'on a perdu déjà une partie de la défaite des idées et de la capacité à être une force d'entraînement" a-t-il ajouté.

"Je comprends les ambitions contrariées, les égos chiffonnés. Nous, on a une famille politique à reconstruire, je n'aime pas tellement les tireurs embusqués, je préfère ceux qui s'engagent sur le terrain de campagne, je préfère ceux qui font les charges sabre au clair, je préfère ceux qui ont du souffle, de l'envie, que ceux qui sont les snipers de derrière la ligne de front", a-t-il encore lancé.

Lire aussi

L'entourage de Pécresse défend son droit à la parole

Interrogé ce jeudi par LCI, l'entourage de Valérie Pécresse a réagi et déclaré : "Les LR, ce n'est pas une dictature. Celui qui la fera taire n'est pas né". Rappelons que celle qui a lancé son propre mouvement - Libres ! - le 10 septembre dernier a prévenu que si Laurent Wauquiez était élu à la tête des Républicains, elle n'excluait pas de quitter le parti. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 20.000 cas en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

EN DIRECT - Procès Lelandais : "J'ai dit ce qui s'est passé", conclut l'ancien maître-chien

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.