Instagram, Twitch et radio libre : Gabriel Attal, SAV du gouvernement auprès des jeunes

Instagram, Twitch et radio libre : Gabriel Attal, SAV du gouvernement auprès des jeunes

COMMUNICATION POLITIQUE - Live Instagram avec des influenceurs, participation à des radios libres, création d’un compte Twitch… Ces dernières semaines, Gabriel Attal s'attache à délivrer la parole gouvernementale auprès des jeunes, en investissant ses canaux d'information.

A 31 ans, Gabriel Attal est le cadet du gouvernement. Est-ce en cette qualité, en plus de celle de porte-parole du gouvernement, que ces dernières semaines il multiplie les messages à destination des jeunes ? Souvent pointés du doigt dans la propagation du coronavirus, le ministre s'attache à aller les rencontrer sur leur terrain, loin des canaux de communication traditionnels. Pour faire de la pédagogie et les responsabiliser. 

Lire aussi

Dernier exemple en date ? Ce mercredi soir sur Fun Radio. Entre 22 et 23 heures, le ministre a répondu aux auditeurs de la radio libre Lovin'Fun. "Si on m’avait dit il y a un an que je devrais dire à des jeunes de ne pas aller voir leurs copines ou copains, je ne l’aurais pas cru. C’est hyper difficile", avoue-t-il dans cette émission où il est plus souvent question de sexualité que de politique. "Mais aller voir son copain ou sa copine si on n’habite pas avec, ce n’est pas un motif de dérogation pour sortir", répond-il à un auditeur de 19 ans l’interrogeant sur l’existence d’une attestation dérogatoire pour rendre visite à sa copine.

"J’imagine à quel point c’est difficile, j’imagine aussi à quel point ça pousse à réinventer une relation", continue Gabriel Attal, avant d’avancer : "On peut se faire un dîner, ou plus... en Facetime". Il n’ira pas plus loin sur les conseils sexo, le porte-parole est là pour rester sérieux. Il renouvellera l'exercice prochainement sur NRJ ou Le Mouv'. 

Des lives Instagram tous les dimanches

Dimanche dernier, Gabriel Attal avait également passé plus d’une heure à discuter avec l’influenceuse EnjoyPhoenix et à répondre aux questions de ses abonnés sur Instagram. La vidéo est toujours disponible sur la page aux 5 millions de followers, et a déjà été visionnée plus de 360.000 fois. "Nous renouvellerons l'exercice tous les dimanches avec des influenceurs différents", a indiqué à LCI un membre de son entourage. Ce dernier garantit que pour cet exercice le gouvernement n'a aucun problème à trouver des candidats bénévoles. "Pendant longtemps nous avons travaillé avec des instagrameurs via des contrats rémunérés. Mais à l'aune de la crise sanitaire ils ne sont plus dans une démarche mercantile mais citoyenne", assure-t-il.

Sur son compte personnel, le porte-parole organise également régulièrement des séances de questions-réponses avec ses 40.000 abonnés. S’il répond surtout à des questions "classiques", il lui arrive de sélectionner des interrogations proches des préoccupations des plus jeunes. Ainsi, quand on lui demande si "c’est autorisé Tinder pendant le confinement ?", il explique que si le confinement interdit les déplacements et les rencontres, "il n’interdit pas d’utiliser son portable pour discuter voire matcher". 

Fin octobre, Gabriel Attal a également lancé sa chaîne Twitch, plateforme de streaming vidéo principalement utilisée pour la diffusion en direct de jeux vidéo. Le 25 octobre dernier, le porte-parole annonçait "un rendez-vous régulier de débat" pour échanger autour de la crise sanitaire.

Parler aux jeunes, s'appuyer sur les influenceurs : l'idée avait déjà été évoquée par Gabriel Attal le 1er octobre dernier dans Balance ton post, l'émission de Cyril Hanouna sur C8. "On a besoin que des jeunes qui parlent à d’autres jeunes passent ces messages, fassent les relais", avait lancé le porte-parole, qui avait également soumis l'idée d'une conférence hebdomadaire post-Conseil des ministres avec des influenceurs, finalement remplacée par les rendez-vous dominicaux sur Instagram.

Les Etats-Unis en exemple

Cette méthode de communication permet au gouvernement de toucher un public peu consommateur de médias traditionnels, qui s'informe sur son smartphone et via les réseaux sociaux. "Il faut parler à tous les Français, et aller les chercher là où ils s'informent", indique un proche de Gabriel Attal. "Nous nous inspirons beaucoup de ce qui se fait aux Etats-Unis, par exemple par Alexandria Ocasio-Cortez. Là-bas, les trois quarts des campagnes se font sur les réseaux sociaux." 

Mais quid de la contradiction et du débat ? Répondre aux questions de jeunes influenceurs est plus confortable que de se confronter à un journaliste professionnel, dont le travail est d'apporter de la contradiction à la parole politique. "Certes il y a moins de contradiction, mais il suffit de regarder les commentaires pour voir que ça suscite du débat. Et il n'est pas question d'abandonner les interviews traditionnelles. Il faut faire l'un et l'autre", indique-t-on dans l'entourage du ministre.

En février 2020, EnjoyPhoenix avait déjà été sollicitée par le gouvernement pour passer une journée aux côtés de la secrétaire d'Etat à l'Ecologie Brune Poirson. Elle en avait fait une vidéo de 50 minutes publiée sur sa chaîne YouTube, visionnée 395.000 fois. Aussi, lorsqu'il était secrétaire d’Etat en charge de la Jeunesse (2018-2020), Gabriel Attal avait noué des partenariats avec des YouTubeurs pour faire la promotion du Service civique universel. Tibo InShape, suivi par près de 8 millions de personnes, aurait ainsi touché 20.000 euros de la part du gouvernement pour réaliser une vidéo d'une vingtaine de minute. A ce jour, elle a été vue 1,7 million de fois.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vaccination : "À terme, il y aura évidemment des doses pour tout le monde", affirme Olivier Véran

Fin du "Muslim ban", retour dans l'accord de Paris... ce que Joe Biden fera dès son investiture

Plus de 75 ans, personnes fragiles... Qui peut se faire vacciner dès lundi ?

ENTRETIEN EXCLUSIF - Brigitte Macron se confie sur son expérience du Covid-19

Variants du coronavirus : faut-il désormais porter des masques FFP2 ?

Lire et commenter